Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Suite de la fabrication des pétales

    Ultime étape les derniers pétales en papier Canson. Plusieurs techniques sont possibles, c'est au choix de l'enfant. Pour ce modèle il s'agit d'encres et d'impression à la gouache.

    étape11.jpg

    étape14.jpg

    étape19.jpg

    étape15.jpg

    étape16.jpg

    étape20 002.jpg

  • Expos des Doudous à Quingey

    invit expo essaie.jpg

  • Suite des enfants fleurs...

    Deuxième étape la fabrication des pétales.

    Divers fonds vont servir à cette fabrication. Tout d'abord, avec du papier calque: l'enfant colorie avec beaucoup de feutres le papier calque puis passe de l'eau dessus avec un pinceau. Cela donne un effet malbré très délicat. Puis on coupe pour donner du mouvement et un côté florale au papier.

    étape6.jpg

    étape8.jpg

    étape9.jpg

  • Les enfants fleurs

    Bonjour à tous! Nous approchons de la fin d'année et notre projet avec la crèche Megevand prend forme. Nous créons avec les petits des enfants-fleurs...voici pas à pas étape par étape cette fabrication très poétique!

    Tout d'abord mettre en bouteille l'enfant...ou plutôt sa photo hé hé hé! Ensuite le petit rempli de crépons, feutrines, plumes et papiers. Voici le début....

    étape5.jpg

    étape3.jpg

    étape1.jpg

  • Petit lutin...

    Voici ma petite commande 20cmx20cm terminée! A plus tard pour la suite des nouvelles!

    peinture chat 003.jpg

  • Reprise des pinceaux....

    Je reprends les pinceaux le temps d'une petite commande....à bientôt pour le résultat final!

    Romane 007.jpg

    Romane 006.jpg

  • Le geste libre

    plaquette2.jpgVous l'avez surement constaté depuis quelques temps mon blog présente mes ateliers d'arts plastiques destinés aux enfants. J'avoue que par faute de temps et aussi d'inspiration les pinceaux sont au placard....mais pas d'inquiétude les créations reviendront!

    Pour l'heure je me passionne pour ces ateliers et notamment pour la pédagogie à appliquer auprès des jeunes enfants. Voici donc un petit texte que j'ai écrit concernant le geste libre. J'attends vos avis avec impatience! Bonne lecture!

     

     

    Le geste libre

    Qui n’a pas été démangé par l’envie de prendre la main d’un enfant en train de peindre parce que l’on pense que là, à cet endroit précis de la feuille la peinture serait mieux placée…ou que si on ne l’aide pas il ne va pas y arriver…l’essentiel lors d’une séance de peinture ou autre est de ne pas perdre de vue les objectifs premiers : que l’enfant fasse le maximum de choses tout seul, qu’il découvre le plus de sensation possible et qu’il prenne plaisir à créer. Arrêtons de prendre la main des enfants, ils sont parfaitement capables de faire touts seuls.

    Votre place est à côté d’eux pour leur suggérer les choses et non faire à leur place. Vous pouvez leur signifier qu’ils pourraient remettre un peu de couleurs, qu’ils peuvent en changer, vous pouvez leur proposer un nouvel outil….bref poser des mots sur ce qu’il se passe, pour le reste les enfants doivent faire leurs expériences seuls. Et ceux qui pensent que si on laisse trop faire l’enfant le dessin va être raté, je les mets au défit de créer aussi bien que lui !

    Le rôle de l’adulte n’est pas de prendre le pinceau ou le rouleau de peinture, mais de veiller à ce que les couleurs dans les pots ne soient pas mélangées pour qu’au final elles ne deviennent pas « caca d’oie » (principal problème des peintures avec les touts petits !) ; son rôle est de montrer à l’enfant de nouvelles façons de faire ou d’utiliser les outils mais sur une autre feuille, l’enfant décidera ou non de les reprendre pour lui.

    On peut laisser l’enfant entièrement libre, il mélangera, il frottera, il froissera voir détruira sa feuille, c’est aussi acceptable et nécessaire que l’enfant ait cette liberté….on peut aussi lui donner des limites et des consignes pour lui montrer divers techniques. Les deux sont complémentaires.

    Faire passer des consignes à des enfants de 18-24 mois par les arts plastiques est un exercice très intéressant : que l’enfant comprenne la consigne et arrive à la retranscrire par sa main (et en plus sans opposition !) est important, cela le structure tout comme d’autres limites de la vie quotidienne.

    En résumer l’adulte n’intervient pas sur la feuille de l’enfant mais il peut parler et par l’exemple expliquer des choses à l’enfant.

    Je terminerai sur cette réflexion que j’ai déjà émise :

    J’ai la conviction que l’art est essentiel à l’ouverture au monde tout comme le « faire » de la création est essentiel à l’enfant pour grandir….donc laissons le faire.